English français

Accueil > Analyses vétérinaires > Tests PCR Scanelis > Chiens > Leishmanies

Recherche des leishmanies du complexe Leishmania donovani (L. infantum, L. donovani, L. chagasi).

Indications du test

- Diagnostic de leishmaniose dans toutes ses formes, y compris chroniques.
- Détermination de statut d’un animal asymptomatique
- Suivi de traitement

Caractéristiques du test

- PCR en temps réel
- Seuil de détection
- Analyse quantitative sur demande (selon les prélèvements analysés).

Prélèvements à réaliser

- Suspicion clinique – selon les signes cliniques observés :
sang EDTA et/ou raclage cutané et/ou ponction ganglionnaire (hypertrophie ganglionnaire) et/ou cellules conjonctivales. Il est conseillé de réaliser plusieurs prélèvements pour réaliser une seule analyse sur le mélange.
- Détermination de statut d’un animal asymptomatique : de préférence moelle osseuse sur EDTA
- Suivi de traitement : sang EDTA (le sang se négative en premier) puis moelle osseuse si sang négatif

Interprétation du résultat

- Résultat négatif  : absence de leishmanies ou quantité inférieure au seuil de détection, permet d’exclure une leishmaniose si les prélèvements adéquats ont été réalisés.
- Résultat positif : présence de leishmanies, compatible avec une leishmaniose ou un portage en zone d’endémie. Chez le chien, le taux de porteurs asymptomatiques dans le sang évalué avec le test Scanelis est de 6%. Si un prélèvement cutané a été réalisé, l’interprétation du résultat devra prendre en compte la quantité de leishmanies détectées (nous consulter pour une interprétation de votre résultat).

Cas particulier du suivi de traitement  : le suivi peut être réalisé sur le sang qui est le prélèvement qui se négative en premier. Après un premier résultat négatif sur le sang, la moelle osseuse est le prélèvement le plus adapté pour le suivi. L’animal peut être considéré comme négatif après deux contrôles négatifs sur la moelle osseuse à 3 mois d’intervalle.